Vous êtes ici : IUT de Mantes-en-YvelinesFRRecherchePlateforme technologique

La plateforme technologique ITT Mécatronique

La Plateforme technologique ITT Mécatronique de Mantes a pour but de réunir les compétences locales en mécatronique et de rapprocher les étudiants avec les industriels dans un objectif d'innovation et de transfert de technologie, tout en dynamisant le territoire mantois.

Pour mener à bien ce projet, le Groupement d'Intérêt Public Innovation et Transfert de Technologie (GIP-ITT) a été créé en associant les établissements scientifiques, les grandes écoles et les entreprises. Il s'agit d'un lieu de partenariat où est élaboré, en concertation avec les partenaires membres du groupement, la stratégie de la plateforme.

Historique


  • 22 mars 2005 : Homologation de la PFT en mécatronique de Mantes en Yvelines
  • Septembre 2005 : Constitution d'un GIP-ITT
  • 31 août 2007 : Approbation du GIP-ITT de la PFT publié au Journal Officiel

Objectifs

  • Projets pédagogiques qui renforcent l'adéquation des formations avec les besoins des personnels,
  • Recherche et développement pour favoriser l'innovation,
  • Aide au développement des PMEs/PMIs afin de favoriser le transfert de technologie/compétence.

Projets

  • Les projets conventionnés qui regroupent 6 conventions signées (2 conventions pour l'ASCA et 1 convention pour la Snecma, Oxpro, l'UTC et Le Relais),
  • Un projet représentatif, proposé par l'entreprise Le Relais et qui implique le lycée Jean Rostand pour la partie communication et l'IUT de Mantes dans la conception de capteurs, du dispositif de récupération d'énergie, de l'intégration et des essais,
  • Les autres projets industriels qui regroupent 6 conventions en cours de négociation et une dizaine de conventions en prospection.
  • Les projets de transfert de technologie  : une sonde endoscopique de contrôle d'usure d'étage de réacteur avec l'entreprise SNECMA et un environnement de gestion de données de simulation multiphysique basé sur l'approche PLM avec l'établissement
La PFT représente un apport considérable au département GIM et à la licence DPEM en termes de projets pédagogiques (25 projets ayant formé 58 étudiants), de stages (10 stages) ainsi qu'en termes de valorisation des formations dans le cadre des procédures de renouvellement.